Dialectique de la Ville et de la Campagne (1970)

Huile sur toile (environ 1 m 20 par 1 m 75). Resté à Caracas (Vénézuela).
Un miroir partage la scène en deux. Le peintre monte un escalier, la palette à la main, vers un panneau représentant une table de loi de composition dont les éléments sont des symboles (un élément neutre qui est le tableau, le soleil, une maison). Le tableau lui-mÍme est vu de derrière et se reflète dans le miroir. dans le fond, une ville (sous forme d'une planète) sur laquelle poussent d'énormes immeubles, se reflète dans la mer et le miroir.
L'idée est de repréesenter l'action de peindre par des opérations sur des symboles eux-mêmes représentés.
cliquer sur l'image pour l'agrandir