vol


volume

vol
envelope
light
particle      &eacutre;clairement
vertex      vertex vol      view      vol vol      vol vol vol

vol

vol(id)

        Crée le volume vide d´identificateur id.

vol(id)propr(p)

       Crée le volume id avec des propriétés simples de type propr(p).
Exemple:
NF[1,6]
       Crée le volume id avec la facette (1,2,3,4,5,6).
NP(100000)
       Crée le volume id avec 100000 points (0,0,0).
poi(x1,y1,z1,x2,y2,z2,...)
       Crée le volume id avec des points (x1,y1,z1,x2,y2,z2,...).
col(r,v,b)
       Crée le volume id avec une couleur (r,v,b).
illum(illum,ref,spe,bri,tran)
       Crée le volume id avec des coefficients d´éclairement (illum,ref,spe,bri,tran).
fac(1,2,3)fac(4,5,6,7)
       Crée le volume id avec une facette (1,2,3) et une autre facette (4,5,6,7).
Remarque:
Le nombre exact de paramètres doit être précisé, par exemple col(2,1) produira des effets indéterminés sur la composante bleue de la couleur.
Pour rajouter des points:
poi(0)vol(id)=p.
Pour rajouter des facettes:
fac(0)vol(id)=f.

vol envelope

vol(id0)envelope secx(nx)

Construit le volume id0 de type envelope avec nx sections de facettes en x. .
Options:
close(c): c = 0 (ouvert), c = 1 (fermé).
envelope(id1,id2,...): les sections en y sont celles des volumes idi, un tel volume volume est construit lors de son premier affichage. Permet d´établir une continuité entre les éléments d´une structure artuculée.
meta(id2,s2): les points de la section coutante en x du volume id0 sont les points s2 du volume id2. br>vertex(num,v1,v2,...): les points courants du volume id0 sont les points v1,v2,... du volume numéro num. <
Dynamique:
spring vol(id)=s,v: définit un ressort entre un point du volume id et le point correspondant de son enveloppe.
Remarque:
envelope(0)adjust vol(id0)=a,a1,a2,...,an, b1,b2,...,bn: permet de corriger le mapping des sommets b1,b2,...,bn sur les sommets a1,a2,...,an du volume id.

vol light

vol light(id)

       Retourne les numéros des volumes ayant une ombre depuis la lumière id.

vol light(id)=s1,s2,...

       Définit ces volumes.

vol particle

vol(id)particle

       Construit un système de particules vide.
les blocs force vertex et speed vertex sont automatiquement générés et initialisés à zéro.
Options:
alea: aléatoire reproductible.
ang(an): angle d´ouverture an (.25*PI par défaut).
axis(ax,ay,az): direction (ax,ay,az) (0,-1,0 par défaut).
center(xc,yc,zc): centre (xc,yc,zc) (0,0,0 par défaut).
col(r,v,b): couleur.
force(f1,f2,v1,v2): positionne aléatoirement les modules des forces initiales des sommets entre f1 et f2 avec une viscosité entre v1 et v2 et de direction CP.
illum(col,ref,spe,bri,tran): éclairement.
mass(m): masse.
normal(nor1,nor2): la direction de la force est une normale à CP au lieu de CP, de module aléatoire entre nor1 et nor2 et de viscosité aléatoire entre v1 et v2.
particle(np): positionne np points (xc,yc,zc).
poi(x1,y1,z1,x...): positionne np points (xi,yi,zi).
rand: aléatoire non reproductible.
secz(3): 3D (par défaut), secz(2): 2D.
speed(s): positionne les modules des vitesses initiales des sommets à fs.
speed(s1,s2): positionne aléatoirement les modules des vitesses. initiales des sommets entre s1 et s2.
normal(s1,s2): positionne aléatoirement les vitesses initiales des sommets selon des vecteurs de modules aléatoires s entre s1 et s2 dans le plan tangent à la sphère.
tan; positionne les vitesses initiales des sommets à des vecteurs dans le plan tangent à la sphère.
time(t1,t2,0): t1 = date de naissance, t2 = durée de vie, 0 est nécessaire.
Remarques
Certaines de ces options sont stockées dans des blocs du type stock opt.
Pour ajouter des points
poi(0)vol(id)=x1,y1,z1,...
Pour modifier les forces:
force vertex(num)vol(id)=fx,fy,fz,v
Pour modifier les masses:
mass vertex(num)vol(id)=m
Pour modifier les vitesses:
speed vertex(num)vol(id)=sx,s,sz
Pour modifier les time:
time vertex(num)vol(id)=t1,t2,0
Remarques:
1) dans ce cas il sera nécessaire de faire generate force vertex vol(id) et generate speed vertex vol(id)
2) Il est nécessaire de faire yes particle et yes dynamic pour activer les particules.
3) Les points du volume id définissent les positions des particules.

Éclairement

light vol(id)=id2 éclaire le volume de particules par la lumière id2 (par défaut uniforme).
Dans le cas vol vol(id)=id2, meta normal vol(i2)=id est nécessaire afin de calculer l´éclairement du volume id2 selon sa position sur les sommets du volume id.

EN DÉVELOPPEMENT
2) alea speed vol et alea speed vertex vol permettent de gérer une variation aléatoire des rebonds.

3) field permet de créer des champs de forces
4) coe speed vol et coe speed vertex vol permettent de gérer l´amortissement des rebonds.
5) collision vol permet de gérer les collisions avec des obstacles.
6) collision particle vol permet de gérer les collisions des particules entre elles.
7) force vol et force vertex vol permettent d´appliquer des forces aux particules.
8) mass vol et mass vertex vol permettent d´attribuer des masses aux particules.
9) motif vol(>a> et motif vertex vol permet de remplacer les particules par des objets.
10) time vol et time vertex vol permettent de gérer les naissances et les durées de vies des particules (éternel par defaut).
11) speed vol et speed vertex vol permet de donner des vitesses initiales aux particules.
12) force speed vol permet de traiter la résistance à l´avancement
13) center vol permet de maintenir un center de génération des particules.

vol vertex

vol vertex(s)vol(id)

       Retourne la propriété ´vol vertex´ du sommet s du volume id.

vol vertex(s)vol(id)=v

       Modifie cette propriété.
Remarque:
Le sommet num du volume id est attiré par le sommet num du volume v. par un ressort de coefficients spring vertex(num)vol(v).
1) En yes vol le volume v sera affiché au sommet s du volume id.
2) Si le volume id est un système de particles, chacune de ses particules sera remplacée par le volume v.

vol view

vol view(id)

        Retourne l´identificateur du volume associé à la vue id.

vol view(id1)=id2

        Affecte cet identificateur.
Remarque: cette commande permet d´afficher, dans une même scène, différents volumes selon des points de view particuliers (voir demo1_view.func).

vol vol

vol vol(id)

       Retourne la propriété ´vol vol´ du volume id.

vol vol(id)=v

       Modifie cette propriété.
Remarque:
En yes vol le volume v sera affiché en tout les sommets du volume id.
Pour ne pas afficher le volume v faire validate vol(v)=0

vol vol vol

vol(id1)vol(id2)vol(id3)

Construit le volume id1 de type révolution joignant secy(ny2+1)vol(id2) à secy(ny3+1) vol(id3). les 2 volumes id1 et id2 (pourvu qu´ils soient de même type) avec des propriétés simples.
Options:
ang(a2,a3): tourne de a2 secy(ny2+1)vol(id2) et de a3 secy(ny3+1)vol(id3).
ext(e,c,f): extension.
inv: joignant secy(1)vol(id2) à secy(1) vol(id3).
secy(n): secy vol(id1) (2 par défaut).

Voir aussi:


acc vol
adhere vol
CG vol
NF vol
NP vol
add vol
adjust vol
alea vol
alex vol
aley vol
alez vol
anc vol
ang vol
animer vol
attach vol
axis vol
ball vol
behind vol
box vol
clip vol
close vol
col vol
compile vol
concat vol
deformation vol
deformation pers
displ vol
dila vol
dilx vol
dily vol
dilz vol
disk vol
dup vol
edit vol
envelope vol
ext vol
fac vol
field vol
follow vol
force vol
frac vol
generate vol
heritage vol
hom vol
illum vol
image vol
inside vol
interpol vol
intersection vol
lattice vol
lead vol
line vol
light vol
local vol
mass vol
message vol
motif vol
number vol
particle vol
pull vol
put vol
radius vol
read vol
rem vol
rota vol
rotx vol
roty vol
rotz vol
secx vol
secy vol
simple vol
speed vol
split vol
syma vol
symx vol
symy vol
symz vol
texture vol
traj vol
tran vol
transp vol
triangulate vol
validate vol
vertex vol
write vol
zbuf vol


et plus généralement:

p1 p2 ... vol

p1 p2 ... étant des propriétés quelconques.

Voir aussi